Croix-Rouge Franaise
HCFDC

Accidents majeurs
 
Tsunami Version imprimable

Le risque Tsunami, si vous y êtes exposé, doit figurer dans votre stratégie de prévention. Les consignes ci-après complètent et précisent les informations figurant dans la rubrique Se préparer.


Pour se préparer au risque !

Il existe de nombreux réseaux de surveillance sismologique au niveau international. Le premier système d'alerte des tsunamis pour les côtes pacifiques est installé en 1968 à Hawaï. Il enregistre les ondes sysmiques qui se propagent beaucoup plus vite que les ondes hydrauliques. Ainsi, les données des réseaux sismiques permettent de localiser le séisme, d'estimer sa magnitude et insi de prévoir s'il provoquera un tsunami.

Il n’y a pas à ce jour en France et dans les DOM TOM de système d'alerte des tsunamis tel que dans le Pacifique. Il existe cependant un réseau national de surveillance sismique.

La présence d'un système d'alerte permettant de prévenir la population quelques heures avant la survenue d'un tsunami, la sensibilisation des populations côtières aux risques et aux gestes de survie, et la sécurisation de l'habitat permettent de sauver la plupart des vies humaines.


Que faire si cela arrive ?

Pour les tsunamis d’origine proche, si vous ressentez une secousse dans une région à risque !

  • Gardez votre calme ;
  • Si vous êtes sur la plage, sur le littoral, quittez les lieux et réfugiez-vous sur les hauteurs ;
  • Restez à l'écart des rivières qui se jettent dans l'océan et loin de la plage et du littoral ;
  • Attendez au moins une heure pour regagner votre destination ;
  • Ne touchez pas les fils électriques tombés à terre.


En cas d’alerte !

  • Gardez votre calme ;
  • Mettez-vous à l’abri ;
  • Respectez les consignes de sécurité qui vous sont transmises par les autorités ;
  • Obéissez aux ordres d’évacuation ;
  • N’attendez pas le dernier moment pour évacuer les lieux;
  • Si vous devez quitter l’entreprise, et si vous en avez la maîtrise, débranchez tous les appareils électriques, coupez l’eau et l’électricité au compteur.


 
< Précédent   Suivant >