Croix-Rouge Franaise
HCFDC

Accidents majeurs
 
Tempête Version imprimable

Le risque Tempête, si vous y êtes exposé, doit figurer dans votre stratégie de prévention. Les consignes ci-après complètent et précisent les informations figurant dans la rubrique Se préparer.


Pour diminuer le risque !

Etudiez l'environnement de votre entreprise :

La tempête est annoncée à l’avance dans les bulletins d’alerte météorologiques. Ainsi la population et les pouvoirs publics sont informés de l’approche de phénomènes météorologiques dangereux. Familiarisez-vous avec ces informations : Il en est de même des alertes cycloniques, prévues dans les différentes zones exposées à ce risque.

Prenez en compte le risque tempête dans votre planification de manière à :

  • Assurer la sécurité de vos employés : les consignes d’urgence doivent être connues de votre personnel, définissez des zones de confinement  protégeant les personnes de la chute éventuelle d’arbres et d’objets, éloignées de baies vitrées;
  • Réduire les pertes : votre bâtiment est-il suffisamment sécurisé (volets, …) ? Est ce que vous pouvez abriter le matériel extérieur ? Sachez qu’il existe des kits/sets de protection pour renforcer et protéger vos bâtiments ;
  • Assurer la continuité d’activité (plan de continuité d’activité) ;
  • Maîtriser les répercussions sur l’environnement : avez-vous un abri sécurisé pour stocker vos produits polluants et dangereux ?  Vous êtes responsable de toute pollution émise !!!


Que faire si cela arrive ?

Dès l’alerte, à l’approche d’une tempête :
  • Ecoutez les informations radio et télé, prenez connaissance des derniers bulletins météorologiques ;
  • Si l’alerte est donnée suffisamment à l’avance, l’interruption de l’activité de l’entreprise et le retour des personnes à leur domicile peuvent être envisagés en fonction de la force de la tempête et selon les consignes des autorités ;

Si l’évacuation n’est plus possible :
  • Veillez à la fermeture des issues ; toute entrée où le vent peut s’engouffrer peut fragiliser le toit ;
  • Coupez l'électricité, si vous en avez la maîtrise ;
  • Ne consommez pas l’eau courante ;
  • Protégez le parc automobile et prévoyez un lieu de garage protégé ou dégagé ;
  • Munissez vous de votre kit crise .


POUR PLUS D’INFORMATIONS
sur la gestion du risque tempête, consultez le site de la chambre de commerce et d’industrie de votre région et également :
 
< Précédent   Suivant >